Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jeunes musulmans ne se reconnaissent pas dans l'État islamique.
Avec l'opération "Not in my name !", 
la fondation britanique "Active Change" les invite à dire pourquoi.

Not in my name !

Depuis plusieurs jours, le hashtag #NotInMyName ("Pas en mon nom") a envahi Twitter.

La fondation britannique Active Change invite ainsi les Musulmans vivant au Royaume-Uni à dire pourquoi ils ne se reconnaissent pas dans l'Etat islamique.
Une opération qui s'est très vite répandue hors des frontières britanniques : depuis le début de l'opération, près de 80.000 messages ont été postés sur le réseau social et la vidéo réalisée à cette occasion a été vue plus de 170.000 fois.

Hanif Qadir, le fondateur d'Active Change Foundation, explique au HuffingtonPost que "les jeunes musulmans en ont assez et sont fatigués de cette propagande haineuse des terroristes de l'Etat islamique et leur prolifération sur les ​​réseaux sociaux".
"Ils sont en colère de voir ces criminels utiliser ces plateformes pour radicaliser les jeunes et diffuser leurs discours violents au nom de l'Islam", ajoute-t-il.

De son côté, un membre de la fondation, précise "rejeter complètement l'Etat islamique parce que nous ne reconnaissons pas l'Islam pour lequel ils prétendent combattre".

La campagne #NotInMyName a été lancée suite à l'assassinat de David Haines , décapité par l'Etat islamique le 14 septembre.

"Les réseaux sociaux appartiennent aux jeunes et nous devons l'utiliser pour s'unir et parler d'une seule voix. Il est de notre responsabilité en tant que Britanniques et musulmans de rejeter l'Etat islamique et faire tout ce que nous pouvons pour couvrir leurs voix de haine et de violence et, surtout, leur dégradation de l'Islam", a précisé un membre d'Active Change Foundation.

Source :  Jean-Marc Morandini

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :